urbaine

L' Apiculture urbaine

Accueillir des ruches en ville.

L'apiculture urbaine.

Bientôt à Lognes.

Sur le toit de la L C R "les Riverains" rue de la tour d'auvergne.

Instalation des supports de ruche le lundi 13 mars à 10h

000 0024

 

Transhumance des ruches :

Le vendredi 17 mars 2017 entre 6h00 et 6h15 sur le toit de la L C R "les Riverains" rue de la tour d'auvergne.

100 2819 

 

A quelle heure ferme-t-on une ruche pour la transhumer ? 

L'idéal reste à mon goût avant le lever du soleil, car les abeilles sont douces puisque reposées.

Il faut avoir fermé les ruches avant 5h30 du matin.

Dans la journée par temps sec les butineuses sont à l'extérieur de la ruche, ce sont les abeilles les plus âgées.

Leur rôle est primordial pour l'approvisionnement les ruches en : eau, nectar, propolis et pollen.

 L'apiculteur doit donc attendre patiemment que ces ouvrières irremplaçables soient rentrées toutes au bercail.

Il se peut que quelques dizaines de butineuses soient en vol et perdues à la fermeture, mais il faut garder en mémoire qu'une colonie en bonne santé, courant juin héberge plus de 20 000 butineuses pour une Dadant 10 cadres. 

Je ferme la ruche comment ? 

RAPIDEMENT ! le fait de venir faire du bruit et des mouvements au trou d'envol, va mettre les gardiennes au nombre d'une centaine en alerte et bientôt en attaque pour repousser l'agression ressentie.

Vareuses et gants paraissent indispensables, l'enfumoir est quasi inutile. La rapidité de fermeture et le fait de réussir du premier coup est primordial.

En effet la moindre ouverture sera exploitée dans la seconde par les gardiennes pour jouer leur rôle, si vous ratez votre coup et que trop d'abeilles sortent, il est possible que deux à trois cents abeilles occupent la planche d'envol en moins de deux minutes.

Source Le Rucher Lognot / photos, Michel LELEU.