Le frelon asiatique

Comment reconnaître un frelon asiatique

Frelon

Il est foncé, il n’a qu’une seule bande orangée sur l’abdomen.

Ses pattes sont jaunes.

Il vole assez rapidement et ne se fatigue pas.

Il peut également faire du vol stationnaire : il reste à la même place.

Sur sa tête, ses antennes sont équipées de 18 paires de segments.

Chaque segment possède des capteurs thermiques et olfactifs.

Comme tous les insectes, il a des yeux composés qui lui permettent de voir de tous les côtés.

Taille adulte

Reine : 24-32 mm
Ouvrière : 17-26 mm
Mâle : 19-27 mm

 

 

Le danger pour l’homme.

 

Seules les femelles sont équipées d’un dard qui mesure 4 millimètres.

Dsc08486 dard de frelon 1 300x225

Ce dernier est lisse, il ne reste pas dans notre chair.

Le frelon peut donc nous faire plusieurs piqûres et, à chaque fois, envoyer son venin dans le sang.

Cela entraîne un empoisonnement.

Des personnes peuvent être allergiques aux piqûres de frelon sans le savoir.

Elles ne le savent que si elles se font piquer.

Quand une personne est très allergique, son organisme réagit de façon violente, elle peut devenir inconsciente.

Rappel:

Attention ! ! ! En cas d’allergie, une seule piqûre mal placée (gorge, bouche et plus largement la tête) peut entraîner un œdème de Quincke ou un choc anaphylactique et la mort si un traitement spécifique n’est pas mis en œuvre très rapidement.

 

Ob de0ab1 20160522 160748    Ob 13260c 20160522 160755

 

 

La reproduction

Images 1

A l’automne, les mâles fécondent les femelles sexuées.

Elles font une réserve de spermatozoïdes, appelée spermathèque, dans leur abdomen.

Elles ont également des œufs en préparation.

Elles passent ainsi tout l’hiver.

Elles pondent dès les premiers beaux jours.

Quand une femelle pond un œuf, elle laisse échapper un spermatozoïde et l’œuf est fécondé au moment de la ponte.

Une femelle peut pondre 8.000 à 10.000 œufs.

Trois jours après la ponte, une larve sort de l’œuf.

Cette larve est nourrie par les ouvrières, elle grossit très vite.

Au bout de neuf jours, elle fabrique une cellule et s’enferme dedans.

Son corps se modifie complètement pour passer de l’état de larve à celui de frelon.

Cette transformation s’appelle une métamorphose.

L’odeur La reine fabrique une phéromone qui porte son odeur.

Tous les frelons qui naissent dans ce nid ont la même phéromone, donc la même odeur.

Grâce à cela, ils se reconnaissent entre eux.

La reine meurt au début de l’automne.

Les autres femelles fécondées abandonnent le nid et se cachent dans un endroit (paille, laine de verre…) pour passer l’hiver en vie ralentie.

Au printemps, chaque femelle démarre toute seule un nouveau nid

Quand la femelle commence son nid, elle fabrique 7 cellules qu’elle met dans une toute petite coque.

Elle pond 2 à 3 œufs dans chaque cellule, par 24 heures.

Au bout de trois jours, les larves sortent des premiers œufs pondus.

La reine doit les nourrir, donc elle réduit sa ponte.

Elle ne quitte presque plus son nid, elle le surveille.

Durée de vie La femelle fondatrice du nid vit plus d’un an.

Les ouvrières vivent 7 à 8 semaines, les mâles 6 à 7 semaines.

La durée de vie du frelon asiatique serait de 30 jours en période estivale et de 55 jours lorsque le printemps est chaud.

Une fondatrice a une espérance de vie d’un an contrairement à l’abeille chez qui la reine peut vivre jusqu’à 5 ans.

 

 

Que mange le frelon asiatique ?

Frelon abeille

Les frelons asiatiques se nourrissent principalement d’insectes pour nourrir les larves et de produits sucrés (fruits mûrs, sève des arbres, miel, nectar des fleurs…).

Le frelon asiatique peut s’approcher de nos tables, car il a d’énormes besoins en glucides et protéines.

Les frelons sont des prédateurs et n’en ont pas beaucoup eux-mêmes.

La chasse représente une part importante de l’activité des ouvrières, pour nourrir les larves.

Le frelon asiatique butine, il est donc pollinisateur.

Le frelon asiatique collecte de l’eau pour son alimentation et pour construire son nid ou l’agrandir.

L’extrémité de ses pattes possède des poils microscopiques hydrophobes, ce qui lui permet de flotter à la surface de l’eau.

Au plus fort de l’été, les ouvrières font de nombreux allers-retours entre la source d’eau et le nid (sources, piscines, soucoupes de pots de fleurs…).

Le cycle du frelon

Cycle de vie

Janvier les fondatrices sont en hivernage
Février - mars Emergence des reines, recherche d’un emplacement pour la construction d’un nid primaire
Mars - avril

les reines ont construit leur premier nid et pondent leurs premiers œufs, les larves naissent.

Il faudra les nourrir, les reines sont seules à les nourrir.

A cette periode on peut trouver dans les pièges des reines fondatrices

 Mai 

naissance des premières ouvrières, la reine ne sort plus du nid, elle pond

Les ouvrières modifient la grosseur des nids pour que la reine ait la place de pondre

Juin On peut commencer à trouver des ouvrières autour des ruches
Juillet - août Construction d’un nid secondaire, aux dimensions plus conséquentes, il y a beaucoup d’ouvrières, la reine pond, il y a suffisamment d’ouvrières pour nourrir toutes les larves les nids recensés se trouvent à 49% en ville 43% en zone agricole, 7% en forêt
Novembre- décembre Mort des mâles puis des ouvrières, les reines quittent le nid

 

Le piégeage

Piège Standard.

100 2794

Piège à grande capacité afin de protéger une zone importante.        

000 0006

000 0005

Il n'y aura que 2 périodes de piégeage

  • Du 15 février au 15 avril.

  • Du 15 octobre à fin novembre.

  • Les fondatrices ne circulent que dans ces deux périodes, le reste du temps, trop d'insectes sont piégés.

 

Où poser mon piège ?

Dans le rucher au soleil le matin, entre à 1 à 1.50m de haut.

Quel appât ?

Sirop de cassis + bière + vin blanc.

Bière. 

Bière + vin blanc.

Sirop de cirier.

Jus de pomme, ou de raisin, confiture, sirop de fruits.

Des chercheurs de l'INRA ont constaté qu'un piège avec un frelon à l'intérieur attirait plus de frelons qu'un piège vide.

Partant de ce constat, il serait intéressant de vider le piège dès la capture du premier frelon et continuer à piéger avec ce frelon comme appât vivant.

Le piège deviendrait alors absolument sélectif.

Les captures en 2017

Le pistolet anti frelon

Ob 046c9a o 8fb94a76acb683f9 003

Ob 6ea1c3 o 1e49e8f47a828933 001

Ob d77488 o 627e76de56edd45c 001

Avis, conclusion sur le pistolet

 

Je pense que le prix est trop élévé puisqu'il faut compter 1890 euros.

Dans un magasin de paintball, un pistolet complet coûte environ 300 euros.

L'usage du pistolet peut être une  solution  mais pas pour tout type de nids et l'on peut se poser certaines questions :

  • Le nid restera-t-il en haut aprés l'intervention.
  • Si oui, existe-t -il un risque pour les oiseaux qui viendront le picorer ?
  • Les billes perdues dans la nature même si elles sont biodégradables  n'empêcheront pas l'insecticide contenu dans la bille de se mélanger dans le sol, plantes, feuilles, plans d'eau etc..
  • les arbres à feuillage et branchage denses nécessiteront l'utilisation d'un nombre plus de billes (coût élevé = non rentable).
  • l'utilisation du pistolet restera limité aux nids visibles et accessibles, soit +/- 30 %.  
  • En effet, d'autres méthodes devront être utilisées pour les  nids situés sous les tuiles, dans les compteurs électriques, arbres et buissons denses etc..
  • Il reste les billes encapsulables certes reviennent chères (usine en Espagne).
  • A raison d'une cinquantaine de billes par nid et à condition de tirer correctement (sans compter les billes qui passent à côté et celles qui se dirigent vers les branches)  on pourra être en mesure de détruire quarante nids.
  • Le prix de revient par nid alors de  17.85 euros (+ de 700 euros les 2000 billes).
  •  A titre de comparaison, le produit (1015 B) injecté dans les billes se vend en bidon de 25 litres soit 200 euros TTC tandis que le sachet de 2000 billes en calibre  0,68 coûte en moyenne 40 euros TTC les 7 kg.
  • N'oublions pas que les billes ne doivent pas être commandées trop longtemps à l'avance car elles perdent leur propriétés dans la durée ou en cas de changement de température (l'encapsulage étant à base de gélatine), il n'est pas recommandé de les stocker d'une année sur l'autre. Il faut par ailleurs faire preuve de vigilance par rapport à la date de fabrication.
  • Ne pas oublier également que pour l'utilisation de ces billes nécessite la possession d'un certificat "certibiocide" dont le coût s'élève à environ 500 euros.
  • Pour l'utilisation du 1015b ou de la permetrine, il faut avoir un certificat "certibiocide et je pense que les produits ne doivent pas être délivrées sans cela.

Conclusion:

Le coût du matériel (pistolet et billets) est trop onéreux.

Cette méthode de destruction peut être utile dans des cas bien spécifiques mais il reste évident que la  canne est la méthode à privilégier.

 

Comme un apiculteur averti en vaut deux, vous voilà informé.

En attendant gardez l’œil ouvert !JSource, du

'attends vos commentaires.

ML. 

Pistolet anti frelon et des photos : Miellerie des graves, auteur de l'article Mr Le Bervet Erick.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. Trévise 13/06/2017

Bonjour,
Pour faire un retour d'expérience, j'ai opté pour un insecticide foudroyant en bombe longue portée (jusqu'à 6 m) de chez Ecogène. Ainsi j'étais loin de la zone sensible.
J'ai profité d'une super promo sur le site Marchal-bodin, ils sont 2 fois moins chers qu'ailleurs, je ne sais pas pourquoi.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 18/10/2017